Québec. Ode à sa mémoire sélective

Mon ami Denis a affiché sur sa page Fessebouc l`article Contrer l’opportunisme politique de Québec solidaire ! d`un sociologue québécois. Fiou! Ça réveille raide pour un petit samedi matin.

Le gars a bien raison de vouloir penser comme il veut mais fiou! et refiou!!! que de mots extrêmes genre `QS – son rôle objectif d’allié des forces antisociales et antinationales`. Me semble qu`il n`y a pas si longtemps, on encensait Kadhir quand il supportait la cause étudiante et qu`il a été même une mini-vedette le temps d`un tour en panier à salade. On rêvait déjà à l`utopique solidarité politique pour vaincre le diabolique mais bien réel PLQ.

La crise étudiante semble en vacances, on a déjà oublié les vœux pieux et on commence à se tirer dans les pattes.

Le but de ce commentaire n`est pas de dire si je suis d`accord ou non avec ce que le gars raconte – je me brûle déjà assez les méninges comme c`est là à essayer de comprendre les élucubrations du pays où je vis, l`Argentine – mais seulement de dire et redire, comme un mantra, que l`on a la mémoire bien courte et sélective. Partis comme ça, le rêve de solidarité et d`avoir un pays va se perdre dans le bruit des casseroles ou du callâge de noms ou du tirage de couvartes chacun de son bord, dans l`ordre ou le désordre, car on dirait bien qu`on ne soient capables que d`entendre ou comprendre ces dynamiques.

Au delà de son analyse spécifique dont je me fous complètement, là où je coince dans son opinion est que justement, la politique EST opportuniste. Que ça, pas d`autre chose. Les coalitions se forment en désespoir de cause quand tous les partis minoritaires ont merdé car aucun ne veut la solidarité sinon le pouvoir. Et le pouvoir, ça se gagne sans l`aide de personne alors que la déroute se déguste en gang.

C`est Chôrette qui doit être content de ce genre d`opinion et ses stratèges et experts en marketing déjà en train d`élaborer leurs stratégies de fouteurs de merde. Ils n`auront même pas à défendre leurs valeurs, ils n`auront qu`à nous lancer quelques os comme ceux là avec juste assez de viande – PQ, QS, PTC (parti trou de cul), etc. – sur lesquels on se garochera. On grugera tout ça avec rage et force de mots niaiseux ou savants, ça dépend, et pendant ce temps, ben… ben… rien, on va continuer pareil. Sans pays, sans vision, sans grand chose finalement. Soli… soli… c`est quoi déjà le mot que je cherche??? C`est l`autre qui patinait tout en tas qui doit être bien décu, comme moi, comme bien d`autres. Enfin je suppose, j`espère,

Vous verrez, c`est la Pythie Mado de San Telmo qui vous le dit. Comment ça, vous savez pas c`est qui? Tant pis pour vous autres alors ou suivez ses prédictions hystéro-savantes sur FB. Ahem…

Ben je pense que ça va faire à matin et je vais aller boire un bon café maintenant.

Cet article, publié dans Coup de gueule, En français, Politically incorrect, Québec, Rant, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Québec. Ode à sa mémoire sélective

  1. Desjardins dit :

    Un pythie peu déprimant mais très lucide !

  2. Ping : QUÉBEC. La belle et le bête! / Feliz, triste y indignada | CHE! Piba Mado

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s